Immobilier

Quels dispositifs pour investir dans l’immobilier ?

dispositifs investir immobilier

Investir dans l’immobilier est toujours un objectif important pour beaucoup de français et ce pour plusieurs raisons : d’abord, parce que la pierre rassure toujours, ensuite parce que des dispositifs fiscaux avantageux multiples se succèdent pour attirer les particuliers, enfin parce que le fait d’être propriétaire a été très encouragé et valorisé par les pouvoirs publics.
Sur ce dernier point, la donne semble avoir un peu changé, avec le nouveau président de la république, réduisant l’impôt sur la fortune à l’immobilier, et encourageant l’investissement dans l’économie réelle. Pourtant des dispositifs restent présents et très avantageux dans l’immobilier, notamment en termes de fiscalité.

Des possibilités de défiscalisation avec Pinel

Le dispositif loi Pinel, qui a pris la suite de nombreux dispositifs portant le nom des ministres qui l’ont précédée, a été reconduit jusqu’en 2021 et vise le logement neuf, marché qu’il a contribué à dynamiser. Il concerne l’investissement locatif, et a été recentré sur des zones de marché immobilier en tension, à savoir la région parisienne et les grandes métropoles régionales. Le Pinel donne la possibilité de s’engager à louer le bien neuf pendant une durée allant de 6 à 12 ans, avec en contrepartie une réduction d’impôt sur le revenu allant de 12% à 21%.
Il est à noter qu’il est autorisé de loger des ascendants ou des descendants dans un logement en loi Pinel. Le montant du loyer devra être déterminé en fonction du marché de la zone dans laquelle se trouve le bien. Le dispositif Pinel connait un grand succès, et dans les zones tendues la question de trouver un locataire ne se pose assez peu. Il faut toutefois regarder avec beaucoup d’attention la ville, les quartiers visés afin d’anticiper la valorisation possible au-delà des années de location Pinel, et également la facilité à trouver des locataires sur la période considérée.

Pensez au dispositif Censi-Bouvard

Il est également possible de profiter – encore cette année – du dispositif Censi-Bouvard qui a été prolongé jusqu’au 31 décembre 2018 par le gouvernement. Il s’agit d’un dispositif d’investissement locatif également, destiné aux résidences pour personnes âgées ou handicapées (Ephad).
Il octroie au contribuable une réduction d’impôt allant de 11% à 25% , selon la date de réalisation de l’opération. Cet avantage s’exerce dans la limite de 300 000 €. Les personnes intéressées devraient se dépêcher de l’utiliser car à l’automne 2018, le gouvernement indiquera s’il souhaite le poursuivre ou non en 2019, en fonction de l’évaluation de ce dispositif qui lui sera présentée.

D’autres idées ?

Enfin, il ne faut pas oublier que l’on peut également investir dans l’immobilier en « pierre papier », c’est à dire par l’intermédiaire de SCPI ce qui permet de se constituer un patrimoine progressivement, sans avoir à investir une mise de départ trop importante.

L’immobilier reste un domaine d’investissement très attractif, et certains dispositifs de défiscalisation sont toujours en place…pour l’instant. C’est encore le moment d’en profiter.

Leave a reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *