Economie

La taille de la flotte : Quelle contribution dans le succès d’une entreprise

flotte automobile

Plus la flotte est grande mieux c’est ! Cette équation semble être bien acceptée dans le milieu professionnel. Cependant, ce n’est pas toujours vrai ! En effet, il est difficile de croire qu’une petite flotte peut concurrencer une grande. De plus, les grands parcs automobiles sont toujours perçus comme des ressources illimitées, ce qui peut être parfois loin de la réalité. Toute flotte a ses contraintes et ses limites quelque soit sa taille.

L’idéal est de pouvoir bien dimensionner son parc automobile en fonction des besoins de l’entreprise. Que se passe-t-il donc dans une petite flotte en comparaison avec une grande ? Comment sont gérées les ressources de chacune ? Quelles sont les limites de chacune ? Le tout est à découvrir dans ce qui suit.

Gestion de flotte : Personne ou tout le monde pour la faire….

Il n’est pas très rare des petites entreprises qui n’ont pas un gestionnaire de flotte bien désigné. En effet, ce poste est affecté à une personne qui occupe déjà une autre fonction dans l’entreprise et qui  déjà d’autres responsabilités. Une réalité est bien là ! Dans les petites entreprises, les gestionnaires de flotte sont multitâches. De l’approvisionnement à l’installation des équipements tels que le traceur gps pour arriver à l’entretien des véhicules. Tout ceci constitue une grande charge de travail pour la personne en poste.

De ce fait, il convient d’utiliser certaines technologies qui peuvent aider les employés à organiser leurs journées de travail et à optimiser le temps d’intervention sur chaque tâche. Par contre, dans les grandes sociétés, on trouve une personne désignée pour se charger pleinement de la gestion de la flotte. Ce volet est considéré comme un poste ou une fonction à part entière.

L’utilisation des outils technologiques dans la gestion de la flotte

Plusieurs idées reçues gouvernaient la gestion de la flotte et l’utilisation de la technologie dans ce poste. En effet, les outils technologiques semblaient être une affaire de grandes structures. Les petites entreprises ne pouvaient pas y avoir accès : un mythe qui persiste ! Dans la réalité, les choses sont très différentes. En effet, la télématique est un facteur majeur qui peut aider les petites flottes à concurrencer et à dépasser les plus grandes. Cependant, les vendeurs de solutions logicielles préfèrent promouvoir leurs produits auprès des grandes structures comportant  entre 100 et 1000 véhicules. Les entreprises ayant moins de 100 véhicules étaient considérées comme trop petites pour pouvoir supporter le coût de l’installation d’une nouvelle technologie pour améliorer la gestion de la flotte.

Maintenant, les choses ont changé et les logiciels de gestion de données et de géolocalisation sont disponibles avec une infrastructure minimale qui s’adapte à des flottes de différentes tailles.  Les prix de ces outils technologies sont de plus en plus accessibles et l’installation est plus simple. Ainsi, les petites structures n’ont pas de prétexte pour se priver des avantages de ces solutions technologiques. D’ailleurs, ces solutions ne distinguent plus les grandes entreprises.

Des contraintes budgétaires serrées et des coûts à contrôler

Ceci peut paraître évident : les petites structures disposent de ressources limitées par rapport aux grandes entreprises. Ceci ne veut pas dire que ces dernières disposent d’un budget ouvert. Au contraire, quelque soit la taille de l’entreprise, les coûts doivent être contrôlés et la gestion des ressources doit être optimisée. La façon dont les véhicules sont utilisés fait beaucoup de différence. Il en est de même pour les effectifs. Si un conducteur ou un mécanicien n’est pas disponible, il convient de réagir rapidement pour pouvoir le remplacer et ne pas entraver le déroulement de l’entreprise. Tout est question d’organisation !

Leave a reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *